08 décembre 2009

En 1936, un homme d'affaires japonais construit une usine "ChangoWorks" à Tianjin et commence à fabriquer des "ancre" bicyclettes.
Les communistes, menés par Mao Tse tung, arrivent au pouvoir en 1949 et relancent l'industrie de la bicyclette.
Au début des années 1950 Liu Shaoqi, alors numéro 2 du parti, effectue une visite à l'usine et ordonne qu'ils deviennent le premier fabricant de vélos dans la Chine nouvelle.

Le Flying Pigeon est le fruit d'un travailleur nommé Huo Baoji qui a présenté son vélo conçu avec soin, le 5 Juillet 1950.Ce modèle est apparement basé sur le 1930s BSA Double Top Tube Roadster, Raleigh.
Le nom Feige (littéralement «colombe volante») a été choisie à l'origine comme une expression de paix au milieu de la guerre qui fait rage en Corée. Toutefois, le mot chinois gezi peut être traduit comme étant soit colombe ou pigeon. Pour une raison inexplicable, ce dernier a été choisi.

En dépit de son nom un peu comique, l'arrivée de la Feige fut le point tournant pour l'industrie du vélo. Tout au long des années 1960 et 1970, le logo est devenu synonyme de presque toutes les bicyclettes dans le pays. Aujourd'hui, un demi-siècle plus tard, il existe environ 200 modèles différents, allant de la "Ladies Princess" à ceux des hommes "Rois".
On peut les trouver dans tous les magasins de vélos à travers Pékin et dans le reste du monde en cherchant un peu...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire